Meilleur Casino En Ligne Royaume-uni Trustpilot

Les milliardaires Marc Rowan et David Bonderman, fondateurs d'Apollon et TPG, respectivement, sont les deux CEC administrateurs qui doivent révéler leurs informations financières à la cour, en échange de la libération des allégations de fraude. Apollon et les TPG de 30,1 milliards de dollars à effet de levier de prise de contrôle de la société, juste avant la récession, un peu difficile dans l'industrie du casino et à gauche avec une industrie forte de la dette.

Le rapport fait valoir que, en 2012, Apollon et les TPG ont commencé une stratégie visant à affaiblir CEOC et de renforcer leur propre main dans la préparation pour le potentiel de la procédure de faillite meilleur casino en ligne royaume-uni trustpilot. Ils veulent chacun des administrateurs pour être tenu financièrement responsable du gâchis. Plus tôt cette semaine, le médiateur nommé par Caesars pour vous aider à négocier avec la junior créanciers, ancien juge fédéral Joseph J. Mais il a été verrouillé en désaccord avec son junior obligataires pendant près de deux ans, dont beaucoup sont à la poursuite de tenir le casino géant de garanties de CEOC de la dette meilleur casino en ligne roulette américaine. Goldgar le mois dernier a décidé de ne pas renouveler la protection légale de protéger CEOC de ses créanciers poursuites, litiges menace de plonger l'ensemble de la société à la faillite. meilleur casino en ligne usa 2021. La demande a été accordée, mercredi, par le juge qui a présidé le 18 milliards de dollars en dollars de la faillite des Césars principal de l'unité d'exploitation, le Caesars d'Exploitation Entertainment Corp (CEOC).

Ils ont également accusé Césars pour le décapage de l'unité de ses actifs les plus précieux pour le bénéfice de son contrôle des créanciers, Apollo Global Management et les TPG, la laissant avec rien mais des actifs en difficulté et les dettes non remboursables jeux gratuits casino machines à sous à jouer. Césars junior créanciers ont réussi à forcé le casino du groupe de contrôle des capitaux privés, bailleurs de fonds pour révéler les détails de leur richesse.
Parent Caesars Entertainment Corp (CEC) a promis de 4 milliards de dollars vers le CEOC son plan de réorganisation, de 3,5 milliards de dollars de plus qu'à l'origine, il se propose d'y contribuer, mais pour les jeunes détenteurs d'obligations, il n'est pas suffisant.